was successfully added to your cart.

L’Hibiscus Sabdariffa est une fleur africaine originaire de l’ouest du continent. Elle produit des fleurs en forme de corolles à cinq pétales. Ses couleurs peuvent varier du jaune au rose, tandis que son cœur lui, est pourpre. Utilisée en phytothérapie, elle possède en plus de sa beauté diverses propriétés bénéfiques à la santé.

Délicat, l’Hibiscus Sabdariffa ne survit pas aux températures négatives. L’Oseille de Guinée son autre petit nom, peut toutefois atteindre quand il est bien installé, deux à quatre mètres de haut. Et si cette fleur rouge africaine pousse aussi au Mexique, c’est qu’un large ensoleillement lui est indispensable.

Grâce à lui, la plante produit ses plus belles fleurs que l’on fait ensuite sécher pour obtenir une boisson à consommer chaude ou froide. Nombreux sont ceux qui lui prêtent des vertus diurétique et fébrifuge. Elle permettrait même de lutter contre l’hypertension.

Ce jus appelé « bissap » et obtenu à partir d’une fleur africaine nommée Hibiscus Sabdariffa, qui fait merveille une fois servi grâce à sa couleur rouge éclatante !

Une fleur africaine adepte des climats chauds

Parfaitement acclimaté aux températures clémentes de l’Afrique et du Mexique, l’Hibiscus Sabdariffa y pousse très facilement. Sous nos latitudes plus fraîches il réclame un peu d’attention pour produire ses larges fleurs. Si vous le plantez, n’oubliez pas surtout de lui donner un maximum de soleil et de bien l’arroser, c’est indispensable.

L’Hibiscus se plaît aussi bien en pleine terre qu’en pot, sous réserve que celui-ci soit de taille suffisante. Cette astuce vous permettra d’ailleurs de le rentrer à la mauvaise saison. Il est en effet impossible d’espérer conserver la fleur africaine en dessous de 0°.

Côté récolte il suffit de prélever au fur et à mesure de la floraison, selon les besoins. Enfin, à l’automne pensez à ramasser quelques graines que vous pourrez replanter au printemps suivant.

Des bienfaits pour la santé

L’Hibiscus Sabdariffa est une fleur africaine qui produit des fleurs très décoratives surtout utilisées en phytothérapie pour leurs nombreuses vertus.

En tisane, en infusion ou en jus qui peuvent tous être facilement préparés à la maison, elles :

  • Luttent contre la fièvre
  • Favorisent la fluidification du sang
  • Font office d’anti-douleurs pour l’estomac
  • Sont utilisées comme diurétique contre la rétention d’eau et les œdèmes
  • Possèdent des qualités antiseptiques pour les voies urinaires
  • Combattent l’hypertension artérielle
  • Riches en vitamines B2, B3, C, en calcium et en fer, on leur prête également un pouvoir sédatif et laxatif léger.
  • Pour ce qui est du petit goût acidulé très apprécié, c’est à l’acide ascorbique qu’on le doit.

Ainsi des traditions séculaires à la médecine des plantes, la fleur de l’Hibiscus Sabdariffa est préparée en infusion ou en tisane. Son jus d’un rouge vif reconnaissable est aussi nommé « carcadet ».

Comment préparer l’Hibiscus Sabdariffa ?

Sa préparation vous tente ? Laissez délicatement infuser les fleurs d’hibiscus dans l’eau froide pendant une quinzaine d’heures ou dans l’eau frémissante pendant 15 minutes. Pour le jus, il suffit de filtrer le sirop obtenu et de l’additionner d’un peu d’eau, c’est tout !

Les bienfaits du carcadet sont multiples et connus à travers tout le continent africain, de la Guinée au Mali en passant par le Burkina Faso ou la Mauritanie.